Les enfants commencent à acquérir les automatismes (bons et mauvais) vers l'âge de 5 ans. C’est comme conduire, quand on apprend, on commence à prendre des habitudes et on n’arrête pas d’écouter le professeur nous dire quelles habitudes sont correctes et quelles habitudes on ne doit pas prendre, car il sait que dès qu’on les prend on ne les laisse jamais. Alors pour les enfants c’est un peu la même chose, ils commencent à prendre des habitudes liées à la façon de toucher la balle, faire des contrôles, frapper, courir, dribbler… Il s’agit, surtout, des aspects techniques de base dans le Futsal et c’est à cet âge que les enfants vont retenir tous ces mouvements pour les automatiser après. La puissance et la vitesse arrivera avec les années.

Un autre avantage du Futsal pour les enfants est qu’il permet de développer tout ce côté technique dans un milieu plus adapté. Il permet de focaliser les entraînements à perfectionner les mouvements avec le ballon. En plus, comme il s’agit d’une surface plus rapide, cela permet d’arriver à épurer la technique et la prise de décisions dans le jeu.

En plus, le Futsal peut apporter une amélioration de la condition physique des enfants :

  • Augmente la puissance musculaire des jambes
  • Améliore la capacité cardiovasculaire
  • Stimule la vitesse de réaction, la coordination et la vision périphérique
  • Apporte une augmentation de la densité osseuse au niveau des jambes
  • Augmente la puissance du saut 

Le côté social pour les enfants :

À ce niveau, le Futsal est comme n’importe quel sport collectif, il aide à la socialisation des enfants et les habitue à travailler dans une équipe, à valoriser les copains, à être généreux. Il y a des psychologues qui affirment que les sports comme le Foot ou le Futsal sont utiles pour éloigner les enfants des problèmes actuels comme les drogues, la violence ou l’alcool.

Un autre bienfait que comporte le fait de pratiquer un sport d’équipe est le concept de responsabilité. L’enfant s’engage avec une équipe, des copains et un entraîneur et il doit accomplir sa part du « contrat », un bon entraînement pour la vie réelle.

En fait les sports en général donnent des valeurs très précieuses à ces âges.

  • L’effort et le travail pour entraîner et améliorer
  • Apprendre à accepter la défaite comme une partie plus du jeu et de la vie
  • Apprendre à focaliser la réussite d’une façon amicale

Le Futsal impose la vitesse du jeu en gymnase, la taille du balle et développement de la technique. On y retrouve aussi un condensé des notions tactiques du soccer sur grand terrain. C'est aussi un sport très exigeant au niveau physique. En effet, tous les joueurs, y compris le gardien, sont impliqués lors de n'importe quelle phase de jeu, tant offensive qu’en défensive. En somme, on joue au Futsal pour garder la forme en vue de la saison estivale et améliorer sa technique et son sens tactique. Pour les enfants, le plus important est de jouer, et on joue pour le plaisir de jouer. Disputer des rencontres est une partie essentielle de l’entraînement, et les enfants apprennent mieux en jouant. Cela signifie plus de compétences et d’indépendance comme l’initiative et l’habileté à prendre des décisions, mais aussi la relation avec les autres et la considération des autres. D’un point de vue plus tactique, il s’agit de vision, d’attaque et de défense. Chaque séance de soccer doit cependant inclure une partie de jeu libre. L’éducateur se retirera alors de l’action et prendra quelques distances. Cela permet aux enfants de jouer sans restriction et de mettre en pratique ce qu’ils ont appris.